Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 12:52

.


La pénombre ronde

de l'escalier

bruissait de l'écho

assourdi des voix

de l'autre côté du mur.

 

Le souvenir

d'une proximité

de parfums et de peaux

où le temps s'arrétait.

 

Impossible de suivre

ce que tu voulais

me montrer.

 

Quand de chaque fibre

je me retenais

de te toucher.

 

Et je me demandais incrédule

 

S'il était possible

d'avoir sur la langue

le souvenir d'une peau

que l'on n'a pas encore goûtée ?


.

Partager cet article

Repost 0
Published by C'est Elle - dans Sètz
commenter cet article

commentaires