Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 10:09

.

 

 

J'ai, pour les histoires d'amour, un truc infaillible pour ne pas souffrir

Si un homme m'émeut, me bouleverse, je m'en tiens le plus éloignée possible

Je le fuis et je me ferai écorcher vive à la pince à épiler rouillée plutôt que de l'avouer

 Ensuite, au calme et tranquille, je bâtis mon histoire à deux du dedans de mon crâne

Arrivée à la fin du récit, j'introduis l'inévitable rupture, le chagrin et la peine

A ce stade, je soufre un bon coup et je vais me coucher

Ne reste ensuite, qu'à retrouver mon bel équilibre de célibataire

L'avantage de cette procédure réside dans sa rapidité d'exécution

Et son économie de moyens

Pas de cris, pas de drame, pas de désillusions, de compromis, d'angoisses

J'épargne l'autre, lui évite bien du temps perdu et des forces gaspillées

 

Ah, une voix dans mon oreillette me dit qu'il semblerait que parfois, il se peut 

Que les histoires d'amour aboutissent à des dénouements heureux

 

Ben voyons, et les marmottes elles plient le chocolat dans le papier d'argent, aussi?!

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Mémoires vives
commenter cet article

commentaires

Sardine 18/09/2012 08:00

Arrgghhhh, non, c'est pas possible ! La marmotte est au sommet de la chaine philosophique de la nature : elle est douce et gentille, elle pionce quand il ait froid et se roule dans la prairie au
printemps. Elle ne peut en aucun cas se servir d'un bazooka !

yelrah 17/09/2012 12:57

Faut se méfier des marmottes !
http://mymymarmotte.canalblog.com/images/marmotte_de_combat.jpg

Sardine 12/09/2012 13:00

Là, j'en suis à la phase, "quelle conne,mais quelle conne, mais quelle conne je suis...", le temps fera le reste

gana 12/09/2012 12:38

je connais bien cette procedure...
je l'ai utilisée bien des fois...