Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 09:20

.

 

Se réveiller lorsque l'on se voudrait rendormir

S'endormir en craignant ses rêves

Marcher à pas comptés

Les faire légers quand ils s'alourdissent

Et se traînent

 

Croiser les visages en cachant ses yeux

Être là sans pesanteur

Tisser les humains et effacer la trame

Regarder grandir les espoirs

Naître les oeuvres

 

Posée au revers du talus 

Regarder danser le monde

Et avancer les vivants

Soutenir leurs pas

Amoindrir leurs chutes

 

Je n'existe que par ce que vous faites

Ce que vous êtes

Caisse de résonance de vos chants

De vos talents

Dévoreuse de vos existences.

 

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Mémoires vives
commenter cet article

commentaires

Sardine 18/10/2012 18:15

Toi, tu viens dire bonjour quand tu veux, hein, la porte sera toujours ouverte.

yelrah 18/10/2012 15:37

Juste pour un petit bonjour..
http://www.youtube.com/watch?v=cU5_PV70mfk

Sardine 11/10/2012 08:07

Mes rêves nocturnes ne sont pas toujours mes espoirs, bien plus souvent les reflets de mes peurs. Tes rêves portent le monde Patrick, et il est beau le monde que tu as construit avec eux. Il est
beau pour tous ceux qui t'accompagnent et que tu protèges depuis toujours. Bises fort, Grand.

Patrick 10/10/2012 23:29

Je n'ai jamais craint mes rêves. Le plus souvent c'est de me réveiller dont j'ai peur ;-)