Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 12:17

.

 

 

 

J'avais besoin de vous

J'avais besoin des mots qui rassurent les enfants

J'avais besoin d'entendre des choses un peu mièvres

J'avais besoin d'imaginer des mains et des épaules

 

Oh, je le savais bien qu'il ne tenait qu'à moi

De résoudre les problèmes

De remonter la pente de boue glissante

De prendre à bras le corps le cours de ma vie

 

Mais pour un petit moment

Je rêvais d'être au chaud

Bercée et consolée

En adulte mal grandie

En enfant apeurée

 

Je ne voulais pas vous faire porter

Le poids de mes erreurs

Je ne cherchais pas à me défausser

De mes responsabilités

Enfin retrouvées

 

Mais pour un moment

Un petit instant

Avoir droit encore à l'épouvante

Et appeller au réconfort

Des voix qui chuchotent

Et des bras qui bercent

 

Pour un instant

Me mettre à l'abri

Des cauchemars du réel

 

Je ne voulais que ça

Le droit de pleurer ma peine

Et ma peur

 

 

 

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Angst
commenter cet article

commentaires

tomate 24/01/2013 21:52

- ça me plairait de contempler les cauchemars du réel, en votre compagnie, ma mie... bleutée-argentée.

yelrah 18/01/2013 11:53

Ah, ben j'aime mieux ça ..

Sardine 17/01/2013 08:23

Pas de souci Grand, on ne se loupe jamais vraiment nous. Je vous embrasse fort tous les deux.

Patrick 17/01/2013 00:14

Et bin moi je ne me sens jamais illégitime à ouvrir mes bras et prêter une épaule. On s'est manqué sur ce coup-là, il semble. ;-)

Sardine 07/01/2013 09:18

Oui, parce que l'on ne doit pas avoir de regrets de ce qu'il était inconvenant d'attendre.