Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 16:02

.

 

Je n'essaierai plus d'être où je n'ai pas à être

Je ne ferai plus semblant d'avancer

Quand l'immobilité seule me reste

Je ne cacherai plus ni peurs, ni faiblesses

Je me priverai de ce que je ne peux pas recevoir

Je n'espérerai plus en des lendemains

Qui ne chanteront de toutes façons pas

Il n'y aura pas de miracles

Le temps a passé

Qui ne reviendra pas

Je resterai sur le côté

A observer la vie et son mouvement

Que je ne comprends pas

Je n'essaierai plus de monter dans ce train

Dont j'ai loupé tant d'arrêts

Je creuserai mon terrier au profond

Je continuerai à vous aimer de côté

Je resterai là pour l'aider Elle

Je rirai de plaisir à vous voir vivre

A La voir grandir et marcher dans son chemin

Je n'essaierai plus de vivre ce qui ne m'est pas destiné

Je tâcherai de prendre le moins de place possible

Je ne ferai plus semblant d'être votre égale

Je resterai à ma place

En tentant de supporter mon propre dégoût

En priant je ne sais qui

Que le temps passe vite

Que je n'abîme plus rien

Que je ne salisse plus rien

Que je ne dérange plus rien

Mais je ne ferai plus semblant

D'être heureuse d'être

Ce que je suis

 

 

.



 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Angst
commenter cet article

commentaires

SKEJVEU 02/01/2012 06:31

C'est beau! La sublimation d'une sacrée déprime, vous avez une autre place à prendre,toute la vôtre!

Sardine 30/12/2011 18:06

Je suis déjà à ma fenêtre et je ne suis pas jeune.

Cristophe 30/12/2011 17:58

Continue comme ça et tu vas finir petite vieille à sa fenêtre qui regarde le monde. d:-)