Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 11:48

.

 

 

 

Tu veux que j'écrive

 

Tu ne veux pas me voir

 

Repasser le plat

 

Réchauffer les peines

 

Raviver pour le plaisir

 

Les mauvais ou les bons moments

 

 

 

 

Tu veux que je bouge

 

Que je ne stagne pas

 

La tête dans mon propre giron

 

Les genoux remontés aux oreilles

 

 

 

T'as raison

 

C'est mieux pour moi

 

C'est mieux pour toi

 

Et pour ceux qui m'aiment

 

 

Alors hop

 

Reprends le scalpel

 

Ravives les neurones

 

Et essaies de sortir de tout ça

 

Quelque chose de neuf

 

 

 

Quelque chose de neuf

 

Sur un sujet si vieux

 

Sur cette impasse sans murs

 

Sur cette fosse sans fond

 

Cette obscurité glauque

 

 

 

Du toi

 

Du moi

 

Et de l'autre

 

 

De ce qu'on ne dit pas

 

De ce qu'on n'entend pas

 

De ce qu'on ne lit pas

 

De ce qu'on n'écrit pas

 

De tous ces gestes si simples

 

Que nous n'accomplissons pas

 

 

Par peur

 

Par orgueil

 

Par habitude

 

Par lassitude

 

Par à quoi bon

 

Par le temps qui passe

 

Par les yeux des autres

 

Par ce que l'on attend de toi

 

Par ce que tu attends des autres

 

Par l'angoisse du vide

 

Et par l'appréhension du plein

 

 

 

J'ai écrit sur mes amours

 

Peu sur mes haines

 

Pas de temps à perdre

 

Pas d'énergie à donner à ça

 

 

Pour mes amours

 

Toi tu le sais

 

J'écris plus souvent

 

Ce que je ne vis pas

 

Rarement ce qui me transporte

 

Plus facile

 

Moins engageant

 

 

 

Que te dire ?

 

Que je fuis à jambes perdues

 

Dès que s'approche le combat

 

Tu le sais

 

 

Que je me délecte du simple

 

Et du joli

 

Et du gentil

 

Et du pas compliqué

 

 

Que je ne veux à aucun prix

 

Me sentir le coeur et le ventre

 

En vrilles et en morceaux

 

 

Que ça suffit

 

Que ça va bien comme ça

 

Qu'il faut que ça cesse

 

Et que ça ne cesse pas

 

 

Que je me retiens avec les dents

 

D'aller plus loin

 

D'aller trop loin

 

 

Ne surtout rien faire

 

Ne rien tenter

 

Ne rien rêver

 

Ne rien laisser paraitre

 

 

Et que je n'y arrive pas

 

Et que je tourne en rond

 

Sans même trouver de paix

 

Dans les lits accueillants et charmants

 

De mes gentils amants

 

 

Il faut que cela s'arrète

 

Où je vais y perdre

 

Ce que je ne possède déjà pas

 

 

 

Ma paix et ma tranquillité

 

 

 

 

 

.

 


 


 


 


 


 

 


 


 


 


 


 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Angst
commenter cet article

commentaires

marguerite darras 08/09/2010 15:11


je ne sais pas pourquoi je t'entends slamer... top le rythme, surtout la première moitié