Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 07:48

.

 

 

J'ai le deuil colérique et violent

Méprisant et dur

 

Chaque mort approfondit mon mépris pour la vie

Cette arnaque qu'aucun chef de pub n'aurait osé inventer.

 

Sans autre but que se perpétuer elle-même

Capable de te faire croire que tu existes

Alors que tu n'es là que pour elle

Pour que se poursuivre encore et encore

Ce manège

 

Mais toi, toi dans tout ça, coincé entre les amibes et tes descendants ?

Toi, tu représentes quoi ? Tu sers à quoi ?

Rêve pas, toi, tu n'existes pas.

 

Du coup, t'as sacrément intéret à inventer des tas de bonnes raisons de vivre et de quoi

donner un sens à ta mort

Les Dieux, l'honneur, le destin, le machin et le truc, la famille et l'amour

Tout est bon pour te faire oublier cette simple vérité

Il n'y a pas de raisons d'être et la question du prince du Danemar n'a pas de sens

Comme le reste, elle n'est que paravent au vide del'avant et de l'après

Ferré disait, " Il n'y a plus rien ", mais il n'y a jamais rien eu

S'en apercevoir te laisse les mains vides et le ventre noué d'angoisse

Mais détaché enfin de tous les espoirs et de toutes les ambitions

 

 


 

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Angst
commenter cet article

commentaires

Patrick 08/08/2013 07:28

" détaché enfin de tous les espoirs et de toutes les ambitions" voui, c'est l'idée. ;-)

Cristophe 15/07/2013 19:41

"Il ne restera rien" chantent Les Ogres de Barback :
http://youtu.be/DRuSjinbYUs

yelrah 15/07/2013 13:25

V'là quelque chose que je connais bien tient...