Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 07:23

.

 

Les mains vides 

 

Au bout des bras épars

 

 

 

Le corps  entre eux

 

Encombrant objet

 

 

 

Les pas prudents

 

Tâtonnant leur chemin

 

 

 

Pavane lente où tu vas l'amble

 

Marquant le pas du réel.

 

 

 

Le jour où la première personne que j'aimais est morte

 

Je me suis haï d'avoir encore faim et soif.

 

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sardine - dans Leis autres
commenter cet article

commentaires

vieil anar 13/09/2011 14:31


Bonjour à vous aussi, Yelrah et Ga(i)elle...! :-)


vieil anar 13/09/2011 14:29


Des regrets.., de l'absence...!! Les 2 conjugués, c'est trop qd on tenait tant à ce qui n'est plus qu'une disparition..! Je reviendrai..! :-/


Ga(i)elle 08/09/2011 16:58


Ca me rappelle une chanson de Sandrine Kiberlain... Je te retrouverai le titre !
bisous...


yelrah 07/09/2011 13:14


Ouaip, comme ça me parle ...