Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 08:47
.



J'aime vieillir

J'aime le temps qui passe

Et la dureté parfois des jours

La solitude qui te prend le ventre

Les difficultés du matin

Et les fatigues du soir


J'aime compter les années

J'aime affronter les jours

Et l'ennui et le découragement

Et les rêves qui ne sont jamais

Ce que nous en attendions



J'ai vu trop d'abandons

Trop de forfaits

Trop de "Stop j'arrête tout !"

Trop de "Mais c'était pas comme ça que je voyais ma vie !"


Jamais

Jamais

Jamais

Les jours ne ressemblent  à nos espoirs

Mais ils sont là et nous au milieu

A faire avec

Sans baisser les bras

Sans attendre de miracle

Sans geindre la gueule dans le nombril

Que nos destins ne soient pas au rendez-vous


De la gloire et du bonheur parfait

Je n'attends rien

Je ne veux ni fortune ni même amour fou


Mes jours s'accumulent en vibrations vivantes

Chaudes

Froides

Tristes

Gaies

Mais vivantes


Parce que c'est tout ce qui nous appartient en propre


Je ne lâcherai pas l'affaire

Je ne mourrai pas avant l'heure

Je ne laisserai pas une miette

De cette putain d'existence

Au désespoir et à la démission



J'aime vieillir

J'aime sentir le temps

S'accumuler dans mes os



J'aime vivre

Et j'en ai marre

De saluer les morts

Trop jeunes

Trop tôt


Les malades

Les accidentés

Les assassinés

Les suicidés

Les massacrés d'eux-mêmes


Vivez,

Râlez

Aimez

Détestez

Battez'vous

Mais ne quittez pas la scène

Avant les rappels



Les vides sont trop profonds

De vos absences





.









Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
7 janvier 2010 4 07 /01 /janvier /2010 06:27
.


La Sardine glaçée

Rêve au printemps de l'eau

Ne voit pas la neige






.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
6 janvier 2010 3 06 /01 /janvier /2010 06:54
.

A l'an que ven

J'ai levé mon verre

Mon coeur

Et mes frousses


Il ne sera pas l'an du miracle

Je ne crois pas aux Dieux


Il ne sera pas celui de la Haine

Je ne crois pas à la méchanceté



Il sera

Comme celui d'avant

Et celui d'après


L'an du combat quotidien

Des sourires à donner

Des larmes à partager

Parfois


De ces petits riens

Qui vous tiennent debout

Ou vous abattent tout cru


Une année de plus

Une année vivante

Et vous tous au centre

De ma vie



C'est bien






.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
18 novembre 2009 3 18 /11 /novembre /2009 15:37
.





Le jour se lève

Le soleil est à sa place

Au-dessus de toi
                                                        
      







.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 05:35
.



Je ne me souviens pas bien

Du parfum bleu de l'enfance

Des rêves qui habitaient les heures



Je ne me souviens pas bien

Des espoirs fous de mes quinze ans

Des pas glorieux de mes vingt ans




Ma mémoire passoire conserve ce qu'elle peut

Parfois surnagent des morceaux vagues

Des impressions de malaise ou de joie

Liés aux parfums des choses

Aux résonances d'une musique


Mais de chemin clair

De lumière vive

De joie sans failles

De douleur sans recours


Je ne me souviens pas


Est resté gravé l'effet en moi

Mais non la cause

Et lorsqu'elle est là

Soyons honnête

Elle est reconstruite

Réecrite

Remachée

Digérrée


Ma mémoire a gommé

Dessiné

Ravaudé

Sans mon accord

Les fils de ma vie


Elle n'est finalement

Que l'interrupteur

De mon présent


En aucun cas

Elle ne m'est témoin

Objectif

Ni de moi

Ni des autres


Je peux la travailler

L'entrainer

La ressasser

La chèrir


Elle n'est jamais

La vérité

De mes jours

Passés

Présents

Et à venir




.







Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 05:21
.


Le matin vient bien

La nuit est passée

Pour le jour à venir

A moi de le bâtir








.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 20:42
.






Si je croise un lutin

Dimanche

A Brocéliande

Que pourrai-je bien lui dire ?




"Bonjour Monsieur Lutin,

Je suis bien honorée

D'ici vous rencontrer.



Ne voyez pas en moi

Une indifférente

Une ennemie

Des bois et des lunes




Je suis venue en visite

Par mes amis conviée

De crêpes faire le partage

Et de belle amitié




Je vous souhaite le bonsoir

Et la bonne santé



Et si je l'osais

Je vous demanderais bien

D'accorder si cela vous sait gré


Aux gens que j'aime

Votre protection enchantée


Et puis tiens

Tant qu'on y est

A ceux que je n'aime pas

Accordez-la aussi



La Terre est trop jolie

Et la vie est trop courte

Pour ne pas tous aimer "



Voilà,

Je crois que je lui dirais ça

Si je le rencontrais



Je ne pourrais pas lui parler de toi



Il n'est jamais bon de faire rougir un lutin


En lui disant des choses


Qui ne sont pas pour lui







.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 18:39
.


Pierres valsantes

En cathédrales


Cailloux pointus

En bout de pied



Os de Terre

Graviers de rivière



Formes mouvantes

Socles du tout


Commères de l'eau

Compagnes du temps

Passagères de l'air


Grises poussièreuses

Eternelles méprisées

Si elles ne sont

De carbone et de quartz




Je les aime modestes



Discrets débris taillés

Aux recoins des cimetières


Amantes brisées

D'un lierre dévorant


Galets polis

Rescapés de plage

Aux poches des enfants



Sans l'évidente beauté
 
Des vrilles végétales


Sans la grâce éternelle

Des vents dans les voiles


Sans la brillance vivante

De l'eau scintillante




Sans pierres




Qui tiendrait le monde debout ?





.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 06:22
.





Mal de dos

Mal de jambes

J'avais des bras ?

Mais c'était quand ?

Avant

Après

Les dix milles escaliers

Les moulons de cartons

Les sacs pas rangés

Débordants de temps oubliés

Voilà

Tout est là

En vrac

Plus ou moins arrivé

Va falloir trier

Décider

Et enfin jeter

Il est temps

Plus que temps

De se tout débarrasser

De cesser d'encombrer

Les pistes d'envol

De lourdeurs affectées

De douleurs oubliées


Cette fois ça y'est

La tête aussi a démenagée



Et elle

Elle

Elle va bien

Elle est claire

Enfin

Bien plus


Que cette mongtagne

De riens inutiles

Qui l'encombrait

Comme elle encombre encore


Les chambres vides

Poussièreuses

Qu'il reste à habiter



Enfin




.
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 05:59
.





J'ai tourné le dos à Thanatos

Eros m'a tourné le cul

Y- a-t'il un sens à tout ça ?
Repost 0
Published by C'est Elle - dans Mémoires vives
commenter cet article